Jean-Pierre Vigier Député de la 2ème circonscription de la Haute-Loire
Jean-Pierre Vigier député de la 2ème circonscription de la Haute-Loire
Suivre l'actu de J.P. Vigier

Newsletter
Réduire la taille du texte Taille du texte normale Augmenter la taille du texte
Taille du texte

Réforme ferroviaire : le Député interroge le Ministre sur les inégalités territoriales

//Communiqués de presse

Lors de la séance d’audition mardi 11 février, sur le projet de loi portant réforme ferroviaire, le député Jean-Pierre Vigier a interrogé Frédéric Cuvillier, ministre délégué chargé des transports, de la mer et de la pêche sur le désenclavement et les inégalités territoriales.
« Dans un contexte économique difficile, certains projets touchant aux infrastructures ont été drastiquement revus à la baisse. Quelles sont les mesures envisagées pour aider au désenclavement des régions de moyenne montagne ? On peut par exemple penser au Cévenol, dans l’ouest de la Haute-Loire. La réforme ferroviaire ne risque-t-elle pas d’aggraver les inégalités territoriales, en ciblant les efforts de modernisation et les engagements financiers sur les grandes lignes existantes, déjà mieux pourvues ? »

Selon le Ministre, il ne faut pas « aborder le problème du désenclavement sous l’angle des spécificités géographiques. La question, au demeurant, n’est pas de sacrifier telle ou telle ligne, mais de savoir comment maintenir un niveau élevé de qualité et de sécurité sur l’ensemble du réseau, y compris et d’abord sur le réseau structurant (...). Les collectivités peuvent bien entendu participer au financement de lignes qui répondent à des besoins locaux, mais l’État assumera ses responsabilités pour la remise à niveau du réseau structurant. (…)»

Le Député Jean-Pierre Vigier reste vigilant et mobilisé quant au maintien de la ligne du Cévenol dans la réforme ferroviaire. Lors d’une précédente audition, le Président de la SNCF avait confirmé le maintien du Cévénol comme train d’équilibre du territoire. Le Député Jean-Pierre Vigier avait interrogé Guillaume Pépy qui avait ainsi déclaré : « Le Ministre des Transports s’est récemment engagé à ce que le Cévenol reste un train d’équilibre du territoire. Je répète donc les propos du Ministre. »
Le Ministre délégué avait explicitement affirmé au Député Jean-Pierre Vigier, dans un courrier en date du 13 août 2013, qu’« il n’existe pas de solution de transport alternative au Cévenol entre Clermont-Ferrand et Nîmes, et le Gouvernement n’envisage en aucune manière, à quelque échéance que ce soit, sa suppression. »

Retrouvez la question du Député Vigier et la réponse du Ministre Cuvillier sur www.assemblee-nationale.fr

//////////////////////////////////////////////////////////
L'association

A l'initiative de l'association Ensemble pour la 2eme circo, Jean -Pierre VIGIER a retrouvé des élus [...]

//////////////////////////////////////////////////////////
    Il n'y aucun événement en cours dans l'agenda
    Tout l'agenda [+]
    Jean-Pierre VIGIER Député de la 2ème circonscription de la Haute-Loire